La route. Cormac Mc Carthy

Publié le par Tactile

cormac roadC'est sans repères aucun que Mc Carthy nous plonge dans son roman post-apocalyptique. Nous ne connaissons que peu de choses du contexte, des personnages et de leur quête. Intrigués au début, on se rend compte qu'en fait le décors n'est pas le but du roman, ce qui compte va au-delà.

S'ils semblent perdus, les protagonistes ont une quête (rejoindre l'océan) qui les pousse toujours en avant par contingence. C'est en fait le prétexte de ce livre puisque c'est le seul lien qui les raccroche à un semblant d'humanité. Malheureusement on sent bien que cette quête est perdue d'avance, ce qui nous rend les personnages proches dans cette détresse et cet échec. Le récit devient poignant, et on espère un miracle. D'ailleurs l'espoir, la foi, la quête sont les thèmes forts de ce livre, tout ce qui reste à un homme quand il n'a plus rien. On est très près de l'héritage judéo-chrétien : le monde est immuable et l'humain n'y est que de passage.

L'histoire sert de prétexte à une écriture épurée, brassant un champ lexical de la désolation très restreint avec un style à l'économie, qui est la déclamation même du récit. Les personnages "Papa" et "le petit" son dépouillés de tout ce qui fait un humain, évoluant dans un univers hostile, au milieu de cannibales, de cendres, sans animaux ni végétation. D'ailleurs, le récit a sa couleur : le gris, on lit en gris et on se projette dans un univers ravagé. La route servira de fil conducteur, on ne doit s'en éloigner car c'est un repère entre le monde d'avant et le nouveau et elle oppose aux personnages différents dangers, tels les défis d'Hercule ou d'Ulysse. Un autre thème : le passage de flambeau ; le père essayant de transmettre valeurs et connaissances à son fils dans ce parcours initiatique ("tu portes la flamme").

Un livre puissant, émouvant qui n'a pas, à mon sens, sa place à une adaptation cinématographique, l'image formelle obstruant le contenu.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article