Le jeu de l'ange. Carlos Ruiz Zafon

Publié le par Tactile

zafon-jeu-de-lange.jpgAu coeur des années 20, dans le Barcelone de Gaudi, David Martin tente de vivre de sa plume. Une vie simple, pauvre même, qui se nourrit d'écriture pour servir ses rêves noirs et expier ses frustrations. David entre dans une noirceur profonde en apprenant le mariage de Cristina (son grand amour) et de Don Vidal (son vieil ami et mécène). Ecrire est tout ce qui lui reste. Il crée sur commande des romans feuilletons à succès en se coupant du monde mais étouffe son talent pour un style plus consensuel.

Un jour, un éditeur mystérieux et fantasque vient le trouver et lui propose une fortune et même plus : Andreas Corelli. David est au bord de l'asphyxie, de l'épuisement, la mort le guète. Corelli lui offre la possibilité d'écrire un livre pour lequel on pourrait mourir, un livre pour lequel on pourrait tuer.

Longtemps hésitant, David accepte finalement le contrat et l'argent qui le met dans une position qu'il n'avait jamais osé rêver. Dès lors, le monde commence à s'effondrer autour de lui : des drames, des morts ; l'enfer commence à s'agiter.

Un roman bien écrit, bien amené qui ne demande pas beaucoup d'efforts à la lecture. Très agréable rencontre avec un des best-sellers de l'année 2010, et chose étrange j'ai apprécié. Un livre sur les livres et qui donne envie d'encore plus les aimer et parfois de passer le pas pour en écrire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article